OverBlog héberge mon blog depuis quelques années. Jusqu’à présent nos relations, quoique distantes, étaient courtoises et respectueuses. Bon an mal an tout se passait plutôt bien. Mais ces coquins m’ont prévenu et ont changé de ton : si je n’allonge pas la mitraille, si je ne migre pas vers un compte premium la publicité viendra s’incruster dans mes pages.

« OverBlog se doit aujourd'hui de s’adapter afin d’assurer sa pérennité et son développement… »

Je m’interroge donc sur l’intérêt de continuer de l'alimenter.

Je n’aime pas ces faux-airs de maitre-chanteur, cette façon de me signifier qu’il faut que je raque parce que je coûte plus que je ne rapporte. Hé ! Je le sais bien ! C’est ce qui fait mon charme en général. Je souffre donc qu’on s’en plaigne.

De surcroit il me déplait d’imposer à mes rares visiteurs la réclame de Tartempion. Je les invite à passer voir ma page, que je compose douce et sereine, et toc on profite de leur venue pour les inciter à acheter je ne sais quoi ! L’idée me crispe…

 

De toute façon, depuis l’expansion des « réseaux sociaux », la chute de mes visites, si j’en crois mes statistiques, est vertigineuse. Elle a été divisée par trois, et même par quatre certains jours. Pour être clair, quand je rallie quarante passages, c’est que je suis dans un bon jour !

Je ne voyais pas les choses ainsi. Je voulais utiliser Facebook pour orienter les curieux vers mon blog. Mais en m’installant naïvement dans le fil d’actualité des petits camarades je leur ai donné l’excuse, au contraire, de ne plus venir jusqu’à lui. D’un clic, d’un « J’aime » hâtif, amical, presque automatique, ils semblent m’adresser un coucou souriant, un clin d’œil au passage, un geste de connivence. Je m’en contente mais je demeure un peu frustré.

 

Allons ! Je sais bien que tous ces « j’aime » ne se valent pas… Quand tel artiste discret, peintre ou dessinateur, que j’aime sincèrement, me distingue dans la logorrhée d’un fil d’actu, quand telle femme naguère convoitée ou chérie appose son « j’aime » délicieux comme une trace de rouge à lèvre sur ma joue ou quand tel philosophe élégant vient souligner quelque image réussie je m’épanouis tout à fait…  Mais il y a tous les revers… Les inconsistants, les dispersés, les cliqueurs compulsifs, les joyeux pitonneurs qui épuisent, épuisent, épuisent...

 

Je vous épargne (pas tout-à-fait) mes prompts refroidissements quand, curieux de savoir qui se cache derrière tel ou tel profil aimant, je tombe sur des citations à tire-larigot de Coelho ou de Saint Exupéry, sur des aphorismes niaiseux mal orthographiés, sur des émerveillés de la vie comme elle va ou sur des statuts furonculeux, pleins d’aigreurs et de ressentiments, tous gorgés de moraline.  

 

Il est donc possible que je renonce à ce blog si la menace d’OverBlog est mise à exécution. Peut-être chercherai-je un autre hébergeur. Rien n’est moins sûr… Peut-être me concentrerai-je sur mon site que je mettrai à jour plus régulièrement.

Je réfléchis…

 

Et sur ce je file à l’atelier, mon carnet de croquis sous le bras. J’ai chargé ma clé USB de quelques albums de Petrucciani, de morceaux de Grappelli et de chansons d’Abbey Lincoln.  Dans mon panier j’ai mis la moitié d’un clacos, une baguette, des pêches, des prunes et une bouteille de Saumur.

Je devrais tenir jusqu’à 22h00.

 

Pas la peine de venir sonner… Je n’ouvrirai pas.



 

 

 




portrait soluto huile peinture

 

 

 

 

 

Crayon -- 85 mm x 125 mm -- Août 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 21 août 2014 4 21 /08 /Août /2014 15:42
- Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires







 

 

 




portrait soluto huile peinture

 

 

 

 

 

Huile sur toile -- 20 x 20 cm -- Juillet 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lundi 4 août 2014 1 04 /08 /Août /2014 21:03
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires







 

 

 




autoportrait soluto huile peinture

 

 

 

 

 

Huile sur toile -- 73x54 cm -- Juillet 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 31 juillet 2014 4 31 /07 /Juil /2014 12:09
- Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires







 

 

 




dessin soluto bouille lucian freud peinture

 

 

 

 

Huile d'été... 24 x 30 cm...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 24 juillet 2014 4 24 /07 /Juil /2014 16:01
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires







 

 

 




dessin soluto bouille trogne bloc croquis crayon ecriture peinture

 

 

 

 

Ranger un peu... Qu'est-ce que je garde? Qu'est-ce que je décloue? Tous les étés la même rengaine ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 12:43
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires







 

 

 




dessin soluto bouille trogne bloc croquis crayon ecriture peinture

 

 

 

 

— Dessins du 15 juillet 2014 —

 

 

 

 

Cliquer sur l'image pour rentrer dans le trait. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mercredi 16 juillet 2014 3 16 /07 /Juil /2014 11:31
- Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires







 

 

 




dessin soluto bouille trogne bloc croquis crayon ecriture peinture

 

 

 

 

— Dessins du 12 juillet 2014 —

 

 

 

 

Cliquer sur l'image pour rentrer dans le trait...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Samedi 12 juillet 2014 6 12 /07 /Juil /2014 15:55
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires







 

 

 




dessin soluto bloc croquis nu fille crayon ecriture peinture

 

 

 

 

— Dessins du 7 juillet 2014 —

 

 

 

 

Cliquer sur l'image pour rentrer dans le trait...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mardi 8 juillet 2014 2 08 /07 /Juil /2014 23:01
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

Recherche

Derniers Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés