Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 23:45







 

 

 




dessin soluto bloc croquis nu fille crayon ecriture peinture

 

 

 

Juin 2014 — 29,7 cm x 18 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans Crayons...
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 09:18







 

 

 




dessin chat soluto croquis crayon ecriture peinture

 

 

juin 2014 — 8cm x 8 cm

 

(nouvelle image de "profil Facebook")

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans Crayons...
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 12:08







 

 

 




dessin chat soluto croquis crayon ecriture peinture

 

 

juin 2014 — 10cm x 8 cm

 

(nouvelle image de "profil Facebook")

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 09:49







 

 

 




dessin soluto bloc croquis nu fille crayon ecriture peinture

 

Mai 2014 — 29,7 cm x 18 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 20:43







 

 

 




dessin soluto bloc croquis nu fille crayon ecriture peinture

 

Mai 2014 — 29,7 cm x 18 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 09:43







 

 

 




dessin soluto bloc croquis nu fille crayon ecriture peinture

 

Mai 2014 — 29,7 cm x 18 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans Crayons...
commenter cet article
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 10:54







 

 

 




dessin soluto Flaubert portrait fille crayon ecriture peinture

 


21 x 29,7 cm




 

 

 




dessin soluto Flaubert portrait fille crayon ecriture peinture

 

 

Détail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




dessin soluto Flaubert portrait fille crayon ecriture peinture

 

Détail

 

 

 

 

 

Crayon douceur et couleur numérique...

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 11:25







 

 

 




dessin soluto Flaubert portrait fille crayon ecriture peinture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les voies délicieuses du salut et de la perdition (5)...

 

 


Mon Apéro

 

On peut donner des leçons d' morale
Quand on possède bonne soupe et bon feu
Mais quand on ne possède que peau d' balle
On prend son plaisir où on peut
Dans le quartier, on me blague
Je suis un pilier d' bistrot
C'est vrai qu'avec les pochards, j' divague
Chaque fois qu' j'ai le cœur trop gros
D'autres cherchent des trucs compliqués
Mais comme j'ai horreur du chiqué
Moi, c'est au bord du comptoir
Que je prends tous les soirs
Mon apéro...

J' discute avec le patron
J' l'appelle par son p'tit nom
Oh, c'est un bon gros
Comme les mâles j' lui dis : Arthur, vas-y !
Et j' te lui joue la tournée au zanzi
Le phono pousse une java
L'ennui doucement s'en va
Tout me semble beau
Et j' noie mon ennui profond
Pour une heure, tout au fond
D'un apéro...

Sur mes seize ans, comme j'étais belle gosse
Tous les gars m' faisaient du boniment
Alors, je m' suis mise à faire la noce
C'est venu, je n' sais pas comment
Y m' payaient tout sans rien dire
J'avais voiture et hôtel
Mais il me fallait toujours sourire
Le cœur barbouillé de fiel
Et j' rêvais d'un petit mécano
Qui n' m'offrirait que des bécots

Alors, pour chasser le noir
J' buvais dans tous les bars
Des apéros
Grimpée sur un tabouret
Trempait dans mon gobelet
Un chalumeau
Et devant l'air fatigué des danseurs
Je m' sentais prise par les chasses du chauffeur
Plus que moi riche d'amour
Il embrassait chaque jour
Une dactylo
Et j' n'avais pour m' consoler
Mon cœur si désolé
Qu' les apéros

Mais les cocktails me tournaient la tête
Alors j'ai bientôt plaqué l' métier
Me r'voilà, bon Dieu que la vie est bête !
Revenue dans mon vieux quartier
La r'voilà, ma p'tite église
Et chez moi rien n'a changé, rien !
Rien sinon mon cœur, cette prison grise
À qui tout reste étranger
Hélas, le bonheur n'a qu'un temps
Voyant que l'amour foutait l' camp
Je suis rev'nue au comptoir
Où l'on m' payait le soir
Des apéros...

Je n' crois plus à rien du tout
"Patron, encore un coup
Et du costaud !"
C'est en baissant l' nez que j' revois les cieux
Et dans mon verre, je pêche des rêves bleus
Affamée par les coups durs
J'ai pas mis la main sur
Le bon numéro
Et mon cœur vide d'amour
N'a plus d' tendresse que pour
Les apéros...


 

Robert Malleron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 00:02







 

 

 




dessin soluto Flaubert portrait fille crayon ecriture peinture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les voies délicieuses du salut et de la perdition (4)...

 

 

 

 

«… Ceci s’adresse à l’Artiste : cette femme-là me semble le type de la femme avec tous ses instincts, un orchestre de sentiments femelles. Or pour entendre l’orchestre on ne se met pas dedans, mais au-dessus, au fond de la salle. »

 

 


Flaubert à Louise Colet, 7 mars 1847

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans De Chine...
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 12:14







 

 

 




dessin soluto bloc croquis portrait fille crayon ecriture peinture

 

 

 

 

 

 

 

"Ni papy, ni mamie n’ont compris ce qu’elle avait fichu de toutes ces années aux beaux-arts de Lyon. Ils ont financé ses études à l’aveugle, en serrant les fesses et en espérant que tout se passerait bien. Aujourd’hui ils en rient. Ils rient toujours quand l’orage est passé et que le beau temps est revenu. Ce n’était pas pareil, parait-il, quand ils allaient voir les expos des étudiants chaque année au printemps. C’était la consternation. Ils s’y rendaient à chaque fois avec un peu plus d’appréhension. Ils n’y pigeaient rien de rien ! Tout leur paraissait déplacé, agressif, inintelligible et, pire que tout, même pas beau.

 

Pour son diplôme de fin d’année ma mère avait réalisé dans la rue des moules de crottes de chien en alginate. Je l’imagine bien arpentant la ville avec son petit matériel à la main, l’œil en alerte, s’arrêtant parfois devant une belle trouvaille et définissant scrupuleusement un périmètre de sécurité pour sauver de l’écrasement certain un étron particulièrement réussi… Elle avait ensuite tiré à l’école des épreuves en plâtre coloré. Tout un nuancier de teintes pastel très appétissantes qui ressemblaient à des guimauves.

 

Puis elle avait planté sous chacun des moulages le petit bâton de bois qui permet de tenir les esquimaux glacés sans se salir. Chaque pièce était présentée sous une cloche de verre destinée à rendre l’objet encore plus désirable et plus inatteignable. Il y en avait deux cents mis en vitrine dans des congélateurs d’hypermarché qu’elle avait réussi, on ne sait pas comment, à se faire prêter..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Soluto - dans Textes divers...
commenter cet article