Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 10:13








Acrylique sur panneau (médium 5mm) ... 2009


En cliquant sur l'image vous accèderez au panneau original et vous pourrez mesurer la différence avec la version imprimée.


Voici la couverture que j'ai réalisée pour le joli livre de Pascale Perrier. aux éditions Oskar Jeunesse.. Ou comment les secrets de famille qu'on s'applique à taire peuvent devenir déterminants... Qui pourrait renoncer à savoir d'où il vient?...




Et ci-dessous, le pitch...


Après le décès accidentel de sa mère et de ses deux frères, Mileann décide de découvrir le passé familial qu'on lui a toujours caché, comme pour se raccrocher à une famille qui existe encore et faire son travail de deuil. Elle ne se doute pas de ce qu'elle va découvrir quand elle décide de se rendre, en cachette de son père, aux Quintanelles, le village natal de ses parents dont elle ignore tout. En même temps qu'elle comprend ce que sa famille cherche à oublier, Mileann va tenter de se reconstruire.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article

commentaires

Soluto 21/06/2009 23:28

> Merci à tous, Josée, Magali, RÖsko, Chambrun et Mû... Certes le passage à la quadri est toujours délicat... J'ai repris la version qui circule sur le Net pour la promo et la vente en ligne de ce livre. L'honnêteté me pousse à reconnaître que le bouquin, couverture glacée, est un peu mieux... Disons que nous regagnons quelques degrés...> Quant à la psychogénéalogie elle reste pour moi extrêmement mystérieuse... Bien sûr un génogramme est très parlant, mais quand les secrets sont enfouis, refoulés, remodelés ou réinterprétés par les mythologies familiales comment faire pour travailler ces fameux héritages? Hein? Bah je vous la pose, moi, la question, chère Mû...

20/06/2009 14:20

Sur la couverture imprimée, on dirait que le thermomètre a chuté de quelques degrés... Le tableau n'en reste pas moins superbe.La psychogénéalogie réserve beaucoup de surprises pas toujours agréables et parfois douloureuses, mais aide en effet à se reconstruire.Félicitations Soluto,

chambrun 17/06/2009 12:30

La quadrichromie... ou comment restituer toutes les couleurs en en mélangeant juste 4 ! C'est impossible. Surtout si l'artiste utilise certains pigments, très lumineux... Si on ne veut pas être trop déçu, le mieux est de ne travailler qu'avec les couleurs primaires.

RoskÖ 16/06/2009 14:46

Jamais évident, le passage à l'imprimerie. Les contrastes s'en prennent toujours un coup... Personnellement je suis plus que satisfait des tirages de mes peintures de surf. Le côté electrique des bleus est très bien sorti grâce à un travail de précision avec mon ami imprimeur. Maintenant, il est clair que les impératifs de l'édition sont autres, bien sûr...

magali (les exuvies) 16/06/2009 14:04

Merci pour ton commentaire par chez moi!J'admire ton travail alors je suis flattée de l'intérêt que tu as porté au mien...