Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 13:24

 















 

 

(...)






Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans De Chine...
commenter cet article

commentaires

Cécile 07/06/2010 09:51



oui, tu as raison fermons la parenthèse et passons à toute autre chose ! :-)



Soluto 06/06/2010 12:03




> Hélas non, Cécile, je suis passé complétement à côté de ce film... Même pas entendu parler! Mais je vais essayer de réparer ça... D'aillleurs
si quelqu'un a le DVD de ce long métrage je suis preneur. J'achète!... J'ai essayé de voir si on pouvait l'acquérir dans le réseau classique, mais apparemment pas... J'ai laissé un petit mot à
la production. On verra bien... Les extraits vus m'ont fait penser à un film intitulé "Les coeurs verts" d'Edouard Luntz que je cherche aussi à retrouver...


Quant au Havre, je pourrais vous en parler pendant des heures (j'adore ma ville...) mais je ne suis pas sûr que nos souvenirs persos doivent s'étaler dans les
commentaires... On risquerait de lasser un peu... (mais quand même, je suis effaré du nombre de gens croisés dans ces années-là qui sont restés sur le carreau... Fin de la parenthèse...)




Cécile 04/06/2010 10:23



Avais-tu vu ce film OVNI ?


http://rockin-records.over-blog.fr/article-violent-days---de-lucile-chaufour-2005-37372663.html



Cécile 04/06/2010 10:18



Bref, nous parlons du temps (mais sans nostalgie donc) où Le Havre était mairie communiste ...Je n'ai jamais vu de concert de Little Bob au Havre mais nos amis, plus âgés, en parlaient
souvent - - comme d'une figure mythique. Maintenant une habite Saint Adresse, une autre est partie dans le Sud, il y a eu des bébés devenus grands, des séparations et de nouveaux couples. Un
seul, je crois, est resté dans les appartements Perret. Je ne suis pas retournée là-bas depuis plus de trois ans.


Je ne me souviens pas du tout de Pratt dans Pif (où je lisais Pif et Hercule, Pifou, léo bête à part et Dicentime le petit Franc (!!) (bref, les BD des petits). Mais on peut dire que sur ce
coup-là, Pif avait du flair !!



Soluto 04/06/2010 09:43



> Ah, Cécile, votre vision du Havre date un peu. Vous décrivez la ville telle que je l'ai découverte et telle qu'elle m'a séduite. Une ville
clivée, industrielle et portuaire, foncièrement populaire, grise et pluvieuse, sans affectation, sans fard, avec une ambiance à nulle autre pareille... La scène havraise était rock'n roll, Little
Bob (grand!) et les City Kids collaient diablement au décor et c'était bon... Les concerts à Franklin, la bière de base, les virées sur le port à deux heures du matin, le squatt des bateaux de
plaisance avant les grillages et les cadenas... La plage les nuits d'été, le dos meurtri par les galets... Honfleur était un bonbon trop sucré, trop cher, artificiel... Franchement qu'y foutre?
Quant à Deauville, à part y emmener les filles trois fois dans l'année, le samedi soir, pour aller danser... Qu'est ce qu'on aurait pu y voir?...  Je ne suis pas nostalgique mais quand en
bas d'un placard de ma cave je vois mes paires de Go West je prends bien la mesure de ce que le temps nous vole et je peste...


Hugo Pratt! Qu'était-il allé faire dans Pif Gadget? Et à l'époque je ne le lisais même pas! je lui préférais Docteur Justice ou Rahan... Comme quoi, le goût s'affine
parfois... Il ne faut pas désespérer... Et oui, oui, le soleil! j'aime les ombres dures et les grands blancs brûlés...