Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 23:00












 

 

Grande, forte, teinte en acajou, les yeux soulignés de poches, c'était Renée, la doyenne de l'endroit. Ses lèvres, charnues et rouges, accentuaient la blancheur de sa denture puissante et remarquablement plantée. Elle portait une robe étroite, fendue sur le côté, qui se tendait sous la poussée des fesses.

 

                                                   

 

Pierre V. Lesou (Coeur de Hareng  - 1958)


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article

commentaires

flora 18/04/2011 10:26



Toujours aussi épatant de justesse dans le moindre détail...



Soluto 27/04/2011 10:58



> Mille mercis Flora... J'aime, on l'aura remarqué, les personnages massifs... Celui-ci était délicieux à croquer...



Elise 17/04/2011 19:01



... ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre... mais c'est bien elle, je la remets, une Renée qui continue à imposer sa présence



Soluto 27/04/2011 10:56



> Oh non, non, non, chère Elise... Ce n'est pas la même Renée... Celle-ci est un personnage secondaire de série noire, pas très lumineux mais
pourtant très présent, et dont les sourires ne sont jamais désintéressés... L'autre était une pauvresse, un peu nigaude, un peu pataude, dont le rire gras, entier, faisait honte à son
entourage... Celle-ci est une fiction, l'autre était une voisine (je dis "était" parce que je crois qu'elle est morte d'une fausse route quelques semaines après son placement en famille
d'accueil... en tout cas, je ne l'ai plus jamais revue...)


A tout bientôt Elise...



Milène. 17/04/2011 09:13



Elle est parfaite la Renée, la posture un peu écrasée par son poids, pas complexée pour deux sous, le sourcil bien fait... bravo Soluto ! Mais la prochaine fois que vous venez épier la femme
de ménage de ma vieille voisine, pour mieux la croquer... arrêtez-vous à la maison, il y a toujours du café chaud et puis... vous me parlerez de Renée !



Soluto 24/04/2011 11:31



> D'accord Milène pour un jus bien serré!


Vous le connaissez Pierre Lesou? c'est un bon écrivain (faudrait vérifier pour ne pas colporter de rumeurs, mais je crois que le bonhomme n'était pas à la hauteur de
ses écrits)... Melville (j.p.) s'en ai emparé pour un ou deux de ses films (le doulos, de mémoire)... ça vaut pas Simonin, mais ça vaut le détour quand même... Coeur de Hareng, que j'ai relu
l'hiver passé, est très bien pour qui aime le Paris des années 50, les voyous ténébreux et les pépées carrossées...


A tout bientôt...



hub 16/04/2011 23:49



coeur de hareng ? et foie d'morue ?



Soluto 24/04/2011 11:23



> Tout juste Hub... Mais chut! un bada est si vite arrivé!