Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 16:56




 

 

 

Parlons un peu du numéro automne-hiver de la revue Décapage.


On y trouve une nouvelle inédite dans laquelle je raconte l’histoire de la jeune Fernande.

Je vous invite à vous y plonger ! Vous goûterez ainsi l’ambiance délicieuse de 1973, partagerez la vie du petit café de Drogancourt,  frissonnerez avec la fillette devant le juke-box, inventerez avec elle des pas sur les chansons de Sheila.

Un goût d’enfance vous montera aux lèvres…Il sera vite dissipé.

Si vous vous aventurez dans ces quelques pages vous saurez aussi pourquoi  la vie simple et modeste de ma petite héroïne s’est trouvée bouleversée par un grand texte littéraire. Quelques noirs secrets vous seront enfin révélés, à vous seul, qui vous expliqueront pourquoi les photos, parfois, doivent changer de cadre…

Quand je pense à Fernande* je me dis que, décidément, l'amour n'est pas un bouquet de violettes.




 

 

 

*La nouvelle reprend le titre de la célèbre chanson Quand je pense à Fernande de Georges Brassens




Soluto decapage nouvelle Fernande ecriture peinture dessin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premières lignes de la nouvelle...

 

 


 




Soluto decapage nouvelle Fernande ecriture peinture dessin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La page d'illustration de Fernande, crayon bleu, mise en couleur numérique...

 




Soluto decapage nouvelle Fernande ecriture peinture dessin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Textes divers...
commenter cet article

commentaires

nathalie 06/11/2013 22:55


je croyais, avec un -s- bien sûr ........

Soluto 18/11/2013 23:54



> Pardonné...



nathalie 06/11/2013 22:53


Vraiment très alléchant votre texte, et moi qui croyait qu'en un petit clic j'allais pouvoir la lire ce soir cette histoire, pour me changer un peu de Schiffter! Ce n'est pas grave, je saurai
patienter, et merci de me faire découvrir cette revue littéraire .

Soluto 18/11/2013 23:54



> J'espère que votre patience, chère Nathalie, sera récompensée... Une belle revue comme celle-là mérite largement le passage par le papier.
Bonne lecture! J'espère ne pas vous avoir fourvoyée en vous suggérant la lecture du dernier Schiffter... Amitiés...