Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 23:51







 

 

 




Soluto Rimbaud Arthur première soiree masque lumiere carpe diem peinture dessin

 

 

 

 

 

Acrylique sur toile, détail...

 

 

 

 


Exposition Soluto à la Villa Perrotte

Du 26 avril au 24 juin 2012

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Peinture...
commenter cet article

commentaires

Nuageneuf 04/06/2012 10:25


Cher Soluto, 


 


J'aime beaucoup votre expression ambigüe à souhait "Dans mon Havre adoré" !


 


Dans votre do mi si la do ré


au sol si fa si la si ré...


 



Soluto 04/06/2012 11:44



> Il est vrai, cher Nuage que "Dans mon Havre adoré" sonne comme un morceau de la méthode rose! Et que par conséquent on peut être tenté de le
décliner sur toute la gamme. Mais mon envolée est sans duplicité! Je l'aime mon Havre... Il vaut mieux que l'idée qu'on s'en fait, de loin... Si un jour l'envie de voir cette belle ville inscrite
au patrimoine mondial par l'UNESCO faites moi signe, surtout...



laurence 31/05/2012 22:27


le nez de clown est parfois difficile à quitter

Soluto 04/06/2012 10:21



> Laurence, quand on ne peut plus l'ôter il faut avoir la délicatesse de faire durer les moments farces...



V. 31/05/2012 10:50


Alors ? Dites-nous un peu comment ça s'est passé.

Soluto 04/06/2012 10:18



> Ah chère V. ce vernissage s'est formidablement bien passé. Visiteurs et amateurs étaient au rendez-vous, la lumière inondait la Villa Perrotte,
la galeriste avait mis une jolie robe d'été, il y avait dans l'air la légèreté des moments les plus équilibrés. La fête s'est terminée en point d'orgue dans le jardin où nous avons piqueniqué.
Nous avons jeté un sort à la grosse terrine de pâté, bu du champagne et un fameux vin rouge... Le soleil et la bonne compagnie doraient tout.


Avant de revenir dans mon Havre adoré j'ai pris le temps de longer les quais de Dieppe jusqu'à la nuit. J'ai tenté d'épuiser la douceur et n'y suis pas
parvenu.


Vous auriez dû venir. Quittez Paris, venez à la mer, l'exposition dure jusqu'au 24 juin...


A tout bientôt chère V. là-bas ou ailleurs. Et le meilleur pour vous, bien sûr...