Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 11:50










acrylique sur toile 130 x 97 cm




Chers tous, amis, artistes,

 

 

Pour ne pas trop me distinguer je m’en vais, in extremis et sans précipitation, vous souhaiter bonne cette année 2010… Pourtant… Tous les ans, c’est comme ça… on recommence à l’identique… On forme des vœux, on se veut du bien, on se dit des douceurs roulées dans des sourires… Mais au fond rien ne change…

 

Livrés aux grossières paluches de la fortune, qui dispose de nous avec une indifférence souveraine, on se prend dans les ratiches, quoi qu’on se soit souhaité, le meilleur et le pire… Les vents sont favorables ? Ça rigole. La tempête faire rage ? On serre les miches, on tente de s’arrimer et on fait gaffe de ne pas basculer à la baille. Presque pire, si la mer est d’huile, jamais content, on pousse des soupirs d’ennui, tout privé que nous sommes du plaisir de nous plaindre… 

 

Alors hein, les bons vœux, pour ce qu’ils ont d’influence sur nos petites vies…

 

Vous verrez, 2010 aura sa rubrique nécro bien garnie, tout comme les autres années… Ne pas vouloir le voir c’est se mettre une cagoule sur la tronche devant derrière…

 

Nan, nan, nan… Ce que je nous souhaite, ce n’est pas de passer entre les gouttes (éloignons-nous quand même des gouttières trouées…)  ni d’éviter les coups du sort, bons ou mauvais (la réalité est en fait assez bonne fille, quand elle nuit, c’est toujours sans intention de nuire et quand elle nous comble c’est souvent par inadvertance…)  mais plutôt d’avoir la vigueur et l’énergie pour supporter toutes ces facéties noblement. De triompher des aléas et des vicissitudes  sans qu’ils nous abîment trop (de ça, il ne tient qu’à nous… travaillons à être plus fort…) et d’avoir assez de discernement pour accrocher la queue du bonheur quand il passera (l’air de rien) à côté de nous.

 

Je nous souhaite la force de la dignité en toutes circonstances…

 

Et puis surtout, entre deux coups de chaud ou deux coups de mou, n’oubliez pas de venir me visiter sur mes pages… Enfin quoi ! Mes statistiques et moi, on vous réclame !

 

La grosse bise…

 

Soluto  















(Et toujours, le livre  "Vies à la ligne" disponible chez les meilleurs libraires, et bien sûr sur le site des Rêveurs...)




Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article

commentaires

Nadège 04/02/2010 22:08


C'est une façon pas banale de présenter les choses, en tout cas merci pour vos talents de dessin et d'écriture.


Denyzor 03/02/2010 15:20


J'aime bien venir ici, pour des voeux ou non, les voeux c'est pas mon truc. Non. Ce qui me fait venir c'est l'image du haut de cette page avec les textes qui vont avec, merci Soluto.


Soluto 02/02/2010 10:44


> Vos passages et vos commentaires sur ce blog, Martin, sont toujours pour moi un petit bonheur car, comme on disait
naguère, "je vois d'où vous écrivez"... Merci encore.  (vos derniers dessins, comme tous les autres, sont superbes... D'ailleurs je ferai bien mieux d'aller le dire là-bas, sur vos
pages...)

> Très intéressant Pouchka... Si vous connaissiez mes rapports avec dieu vous sauriez que nous ne sommes pas en mesure de nous promettre grand-chose... Lui, au fond de son arrière-monde
construit par les craintifs, ne risque pas de pouvoir satisfaire mes souhaits... Quant à moi je m'efforce humblement de poursuivre ma route... Je méprise toujours l'inspiration (qui habite dans la
même cambuse que l'autre épouvantail) et je travaille, convaincu qu'il vaut mieux compter sur soi que sur les puissances célestes. Je sème des dessins et des peintures qui apparaissent de temps à
autre sur ce blog. Et c'est une fierté qu'ils puissent parfois retenir votre attention...

> Et pourtant, Flora, nous savons bien qu'il est illusoire de compter sur la toute-puissance de la pensée... C'est sans doute plus fort que nous... Pour ma part, vous l'aurez compris,
avec ou sans prière je ne vois guère de différences. Le monde va sa ronde, aveugle et sourd, dans l'indifférence de ce que nous sommes... Des peuples sont anéantis, des amours s'embrasent, des
dessins se font... Tâchons de peser sur ce que nous pouvons...

> J'enrage, Depluloin, j'enrage... c'est énervant ces bugs, j'aurais tant aimé vous lire... Revenez, persistez... Merci de vos passages en tout cas (et bravo à vous aussi pour vos
pages...)


Depluloin 31/01/2010 12:51


Bon, un commentaire perdu... Je refais un essai... Ah je vous en disais de belles choses pourtant!



flora 28/01/2010 12:24


Pour moi, les voeux s'apparentent plutôt aux incantations magiques (héritage ancien des tribus hongrois animistes quelque part en Sibérie... ou pas loin...) : nous nous doutons bien que nous serons
une fois de plus déçus par le "rendement" mais nous mettons en route nos vibrations magiques pour les tenter quand-même... On ne sait jamais et sans, ce serait peut-être pire!
Bien à vous, de beaux textes et de beaux dessins pour cette année encore, sans oublier les petits bonheurs à attraper... par la queue!