Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 11:58

 














— Hein? t'as dit quoi?...
— J'ai dit que tu faisais le guet...
— Pardon?...
— Que tu surveillais un truc, quoi... Oh là... me regarde pas comme ça!
— Mouais... J'aime mieux ça...

Quel imbécile ce Bernard... A mon avis, pour qu'il ait compris de traviole, c'est que ça doit le taquiner dans les profondeurs... En même temps, je n'allais pas en remettre une couche...  J'ai fait un sourire désarmant et on est reparti, copains comme cochons!

— Copains comme quoi?!
— Laisse tomber... c'est une expression...




 




 








Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans De Chine...
commenter cet article

commentaires

Cécile 15/07/2010 10:12



C’est le grand jour tremblant de midi ...........................................



Soluto 14/07/2010 13:30



> Ah non, Cécile, la chanson dissimulée n'était pas de Renaud mais de Souchon (un gars autrement plus subversif malgré les apparences...) Je
trouve cependant amusant que tu aies (clin d'oeil à Milène) associé sur une chanson, même si ce n'est pas la bonne... Retour donc au voussoiement et... bien à vous...





> Alors là Pouchka, votre suggestion m'interpelle! c'est marrant, il n'en parle jamais de sa mère, Nanard... Je ne manquerai pas de l'interroger
discrètement sur le sujet à l'occasion... (mais à mon avis c'est parce qu'un gars comme ça la porte en lui ad vitam aeternam sans jamais pouvoir s'en affranchir! pourquoi alors en
parlerait-il?...)





>Chère Flora, je ne saurais conclure sur ces sujets qui m'occupent delicieusement depuis si longtemps déjà, qu'il s'agisse de dessins, de
peinture ou d'écriture... (mais vous qui aimez la poésie je vais vous faire une confidence — gare à vous si vous me trahissez!)  sachez qu'il y a dans Art poétique de Verlaine des phrases qui m'ont chamboulé pour de bon et qui me reviennent spontanément
quand je m'égare, quand je force ou quand je m'épuise...)


A tout bientôt... 



flora 09/07/2010 10:20



Vos questions sont juste intéressantes! Pour moi, "justesse" rime avec vérité et sincérité. Ca a à voir avec la justesse de l'oeil, pour les mêmes raisons. Un dessin maladroit peut être
plus intéressant car vouloir trop dire ou trop bien dire nuit à la vérité... (voilà, je cesse mon poncif...)


Votre dessin me semble juste, parce que je me dis : c'est lui, Bernard! Il ne peut être que comme ça!



Pouchka 08/07/2010 23:00



Bernard pourrait bien être le fils de Renée ?



Cécile 08/07/2010 12:20



Ah ? Bernard drague comme une bête (et oui, c'est l'été ... je le sens bien dans le métro, les garçons sont pas pareils ... ) et manie quelques rudiments d'anglais ?


Ta réponse m'a fait songer à cette chanson ... tu vois de quelle chanson il s'agit ?


"When I have rencontred you,
You was a jeune fille au pair,
And I put a spell on you,
And you roule a pelle to me


Together we go partout
On my mob il was super
It was friday on my mind,
It was a story d'amour.


etc ... ...


c'est d'un bête mais d'un bête ... :-)