Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 23:19






      On remontait tranquillement vers Saint Adresse. Elle avait mis des vieux trucs dans le mp3. Des morceaux de Mancini, et aussi de Peterson et Gillespie. On avait l'air fin, chacun une oreillette dans l'oreille, absorbés par la musique. En marchant elle a roulé une cigarette. Une fois léchée de son bout de langue rose et collée d'un geste expert elle me l'a tendue pour que je l'allume. J'ai, bien sûr, été surpris. On faisait comme ça naguère, mais il y a quand même des années que j'ai arrêté de fumer. Des fois, j'en suis sûr, elle me prend pour un autre... Sans doute pour celui que j'étais avant. On s'est assis ensuite devant cette maison-là parce que je voulais la dessiner. Elle s'est posée à côté de moi pour profiter d'Alone Together du vieux Dizzy. Puisqu'elle était là, je lui ai demandé de me tenir mon pot d'eau et ma soucoupe aux trois gouttes d'encre. Elle a rechigné, puis elle a cédé. Assez rapidement quand même elle a dit: "Allez, c'est bon, tu finiras plus tard..." J'ai voulu faire durer le plaisir mais elle m'a dévissé l'oreillette, est allée vider la flotte dans le caniveau et a posé la soucoupe sur  le bord du trottoir. Puis elle s'est tirée. J'ai trouvé que c'était une jolie fin. Qu'elle n'espère pas que je la rappelle...


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Textes divers...
commenter cet article

commentaires

Pierre 08/06/2007 12:31

Je viens de revoir l'ensemble des lavis réunis sur coconino world. Ainsi mis les uns à la suite des autres, ils prennent une dimension magique, on voyage, un road movie banlieusard/provincial...

Merci monsieur Soluto de nous faire partager votre travail.

sylvie 08/06/2007 00:17

qui se trompe sur le compte de l'autre ?
voilà encore un bout de vie bien vu.

chambrun 07/06/2007 22:00

Pour vivre avec un « artiste », il faut apprécier un minimum son travail. Ce n'était pas la bonne...

christine 07/06/2007 13:07

Impressionnant...Je viens de découvrir votre blog par le blog uchronie.net...J'étais déjà impressionnée par son travail et je le suis maintenant par le votre...Je vais finir par passer ma vie à regarder le travail des autres...Tout cela me fait rêver...Bravo

soluto 07/06/2007 09:34

> Merci Tiffauges. Votre commentaire me touche sincèrement. Il justifie ma démarche... Je ne souhaite rien d'autre que ce que vous dites si justement. Faire naître des envies de raconter, des mots, des images, des associations...