Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 10:32







...était comme une âme en peine. Au lycée les garçons ne l'avaient pas vue. Ni pendant ses années d'université d'ailleurs. Elle était allée à quelques fêtes mais n'y avait jamais trouvé sa place. Elle avait fait des voyages de groupe avec des associations versées dans le culturel. Elle connaissait par coeur la Grèce et l'histoire de la renaissance italienne, mais pas les grecs, ni les italiens. Eux non plus ne l'avaient pas vue. Quand son chat est mort elle n'a pas cherché à le remplacer. Elle l'avait beaucoup aimé mais elle disait que ce petit animal était aussi une contrainte. Qu'elle était mieux seule. Elle avait renoncé à rencontrer un homme et n'en était pas triste. Maintenant, le mercredi matin, elle allait dans les quartiers donner un coup de main aux gens de la banque alimentaire. Finalement, pour tout le monde, c'était mieux comme ça.


Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Textes divers...
commenter cet article

commentaires

sylvie 22/01/2007 20:42

pfiou ! en pleine tasse ! j'ai l'impression qu'on connait tous vaguement un archétype  "pauvre Hélène" quand on y pense...on y pense  en lisant le texte, on s'en souvient, comme on ne l'a jamais vraiment vue....