Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 09:43



"Les yeux ne peuvent connaître la nature des choses"

                    
Lucrèce

C'est pour ça que le téléphone c'est pratique...

                              Jean-Jacques

Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans soluto
commenter cet article

commentaires

sylvie 22/11/2006 00:39

en effet, ça serait dommage de se priver d'un pied de nez qui fait sourire...
René reste aussi une valeur sûre ! merci pour cet extrait...
On ne tient qu'à un fil (ça se trouve, y'a même pas de fil !) , et je trouve cela rassurant. Il me fait même pas peur Descartes ! et finalement, il nous occupent bien la vie le Malin Génie, le Dieu ivre et toute la clique ! le temps que nous passons à jouer avec leurs idées farfelues ou géniales, à subir leurs caprices, à se tordre la tête pour comprendre ...
 
 

Soluto 21/11/2006 23:46

Chère Sylvie,Heinrich Heine fut un gars bien sympathique qui n'hésita pas dans ce texte à faire de nous une illusion... Je le connais son dieu ivre, il a même un nom; c'est le fameux Malin Génie cher au vieux René...Ce dernier en cause dès la première méditation..."Je supposerai donc qu'il y a, non point un vrai Dieu, qui est la souveraine source de vérité, mais un certain mauvais génie, non moins rusé et trompeur que puissant qui a employé toute son industrie à me tromper. Je penserai que le ciel, l'air, la terre, les couleurs, les figures, les sons et toutes les choses extérieures que nous voyons, ne sont que des illusions et tromperies, dont il se sert pour surprendre ma crédulité. Je me considérerai moi-même comme n'ayant point de mains, point d'yeux, point de chair, point de sang, comme n'ayant aucuns sens, mais croyant faussement avoir toutes ces choses. Je demeurerai obstinément attaché à cette pensée ; et si, par ce moyen, il n'est pas en mon pouvoir de parvenir à la connaissance d'aucune vérité, à tout le moins il est en ma puissance de suspendre mon jugement."     DescartesSauf que Heine, en basculant les points de vue et en se soustrayant faussement à la toute puissance du cogito, est infiniment plus drôle... Et c'est toujours ça de pris... (bien beau texte que vous m\\\'avez envoyé là... vraiment... Merci...)Soluto

sylvie 21/11/2006 22:48

"la vie et le monde sont le songe d'un dieu ivre qui s'échappe furtivement du banquet divin et s'en va dormir sur une étoile solitaire, ignorant qu'il crée ce qu'il songe...Et les images du songe se présentent tantôt dans une extravagance bigarrée, tantôt harmonieuses et raisonnables...l'Illiade, Platon, la bataille de Marathon, la Vénus de Médicis, le munster de Strasbourg, la révolution française, Hegel, les bateaux à vapeur, sont des pensées issues de ce long rêve. Mais un jour, le dieu se réveillera en frottant ses yeux bouffis, il sourira et notre monde s'enfoncera dans le néant sans avoir jamais existé..."
Tableaux de voyage, Heine

Maup 21/11/2006 22:14

Je le reconnais celui au dessus du ticket, c'est celui que j'ai eu sur la hot line de mon FAI.... :-)