Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 11:03











Max a toujours de la sciure dans sa moustache. Il est menuisier en retraite, parait-il… Au bout du deuxième perniflard il dit qu'il va me filer un coup de main pour poser les placards dans la chambre de ma fille. On prend des rendez-vous, je l'attends, il vient pas... Il a l'air à chaque fois tellement catastrophé que j'ose pas l'engueuler. Mais ma gamine, qui ne sait rien de sa tronche de Gepetto contrarié, elle grognonne ! Déjà qu'elle est pas contente que maintenant je traîne un peu dans les bistrots, le soir, après le gratin… Elle, elle me dit que si j'avais commandé la pose en même temps, chez Casto, ça serait fait! Je peux quand même pas lui avouer que j'ai tiré ces foutus planches et cent vingt-cinq mètres de cuivre sur un chantier avec Lulu. Ça ferait encore des histoires. C’est qu’elle est pas commode ma fille ! Elle a le même caractère que sa mère…

Oh sa mère… Le tableau… Je supportais plus…

J’y ai foutu le chaud Roger dans les pattes, à ma grosse. Il était pas contre. Tu penses… Depuis qu’il est veuf, c’est pas souvent qu’il quimpe… On s’était arrangé tous les deux, mis d’accord sur le prix du service. Hé ! Entre nous, il se la pète le Roger, ses charmes valent pas le montant qu’il exige. Si j’ai banqué cher, c’est pour conclure vite… Je leur suis tombé sur le poil, entre deux dépannages, un midi, prétextant un yaourt pour compléter ma galtouse! Ah, fallait les voir ! Ma pauvre Maryse qui débordait de sa nuisette en satinette et mon Roger qui lui roulait des saucisses, le valseur à mi-cuisse… Ajoutez en bande son le canapé du salon qui grinçait rythmiquement ! Un régal d’amateur de cocasse ! Bon, passons… J’ai fait mon numéro ! « Salope!» que je gueulais, les bras en l’air… Et tandis qu’elle ramassait son string noir (pauvre Maryse…) pour battre en retraite dans la chambre à coucher, je faisais les deux pouces triomphants à mon cabot de Roger qui se marrait comme une baleine… « J’ai cru que t’allais jamais arriver » qu’il m’a dit à l’étouffée en remontant son falzar. On a beau avoir cinquante piges, on est restés gamins…

Trois jours après, penaude, elle avait foutu le camp. On s’emploie pendant des années à dégouter son conjoint sans succès alors qu’il suffit d’une combine amusante pour vous en débarrasser… Ce que c’est, tout de même, d’avoir de l’imagination… Où j’en étais ?…  Oui, ma fille… Je pensais qu’elle prendrait fait et cause pour sa vieille, moi, et qu’elle lui emboiterait la tangente… Ben, pas du tout ! Elle a pas digéré l’incartade de sa mère ! Veut plus la voir ! Elle s’impose une mission : rester avec moi pour pas que je me laisse abattre. Elle interprète mes apéros du soir comme des « tentatives d’automédications antidépressives » (elle ferait bien d’arrêter la fac de psycho, ça lui prend le chou !)…

Et en plus elle m’emmerde pour que je lui monte ses placards !!!  

Va falloir que je monte une bricole pour m’en débarrasser… Je crois qu’il est grand temps que je l’aide à conclure son œdipe…










Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Textes divers...
commenter cet article

commentaires

Armelle 22/04/2010 12:57



C'est très fort ...ça m'a donné le sourire pour la journée cette histoire.


je craque pour les dessins aussi ...



03/10/2009 19:07


Rire. "que je l'aide à conclure son oedipe" ..... J'adore.


Blüblü 29/09/2009 14:39


J'avoue,  je ne lis jamais les textes. Les dessins me suffisent, et j'egotise (depuis la bravitude, moi aussi j'ose tous les néologisme^^) en pensant que mon regard suffira a comprendre de
quoi il retourne.
Ben, voilà c'est bateau et un peu surfait, mais j'aime beaucoup le trait, avec une preference pour tes encres.


hub 28/09/2009 12:51


fête de l'Huma ?
au niveau rouge j'préfère un p'tit Merlot ou un vieux Bourgogne...
(faut que tu m'dédicaces ton bouquin)


Soluto 27/09/2009 15:17


> Ah oui Hub! à propos d'Oasis... La nuit tombait, j'étais à la bonne distance par rapport à la scène, les types qui installaient le matériel s'activaient...
On y croyait... Puis l'annonce, d'abord prise comme une plaisanterie, d'une baston en coulisse entre les deux frangins Gallagher... Ensuite sur les écrans des panneaux expliquant dans toutes les
langues que l'affaire était morte... Une rumeur a enflé sur la pelouse brûlée et poussièreuse...  On a exprimé notre mécontentement... Des bretons et des anglais, devant moi, ont hurlé des
gros mots (évoquant les pratiques sexuelles des garçons entre eux...) que ma fille a repris, à ma grande stupéfaction, avec eux... Je suis allé siffler une mousse pour me remettre et on a vu, à la
place, le concert de Madness qui ont accepté de refaire une prestation... C'était drôlement bien. Et même, quelque chose me dit qu'on a pas forcément perdu au change...
Et Deep Pur porc, à la fête de Huma, cher Hub, c'était bien?