Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 15:01



 





L’air était à bout de souffle et la poussière scintillante, soulevée par leurs pas, resta suspendue. Ils étaient là, délicieusement pris dans la lumière de l’été sans savoir s'ils avançaient ou reculaient. Le sens de l’éternité, par distraction, venait de les investir. Ils étaient délivrés…

 

Les éditions des Rêveurs m'informent que le livre "Vies à la ligne" est disponible ici et

 




Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierre Vasse 04/11/2009 03:13


Je suis subjugué par ce flotement d'eternité, sans fin ni debut, de ce silhouettage d'humains;  l'alpha et l'omega.
J'exagere peut être un peu, mais vraiment ca me parle.
Je suis très sensible au thème de vos tableaux et dessins et de votre esprit; un p'ti gars du Havre. ah des...
J'en suis moi-même natif c'était en septembre 44...




christine 01/10/2009 09:43


Je viens de le commander...maintenant je l'attends avec impatience!


tilk 27/09/2009 00:54


j'adore..mouvement..tumulte..tout y est
tilk


Tiffauges 25/09/2009 12:44


Me suis souvent demandé si la vie était soluble dans l'encre. A vous lire et découvrir vos images, il semblerait que oui... Merci Soluto.


Annik 23/09/2009 11:01


Je m'excuse d'en rajouter, mais je viens de regarder encore ce dessin qui me fascine, en très grand cette fois. Il est vraiment incroyable. J'ai l'impression de voir avancer les gens qui marchent,
il y a ce balancement des corps surpris dans leur déséquilibre entre deux pas, la lumière zénithale à travers les feuilles hors-champ faisant stroboscope sur leurs épaules et leurs dos… J'y vois
cette lumière vive d'automne, je sens à la fois l'air tiède et la promesse d'un coulis d'air plus frais… Bref, il m'émeut beaucoup ce dessin: je ne suis pas loin de l'addiction!