Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Havre - Normandie - France

06 87 39 89 03


solutoblog@free.fr

Recherche


 

 

 

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

Glaces sans tain disponible ici

 

Le Dilettante

 

 

Soluto Villa Perrotte soiree accrochage exposition carpe diem peinture dessin

 

 

  Vies à la ligne disponible ici 

 

20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 22:41





Crayon 15x15cm...









Acrylique sur toile 60x60 cm...



Partager cet article

Repost 0
Published by Soluto - dans Peinture...
commenter cet article

commentaires

soluto 26/05/2008 10:51

> Aby... C'était un boulot drôlement excitant de doubler le regard, de le figer, de le contraindre...> Reno?... Ah... Bon...?! Mouais...> Gio, je ne me risquerais pas a priori dans ce type d'images. Pour moi le dessin, le tableau sont toujours premiers par rapport au sujet...  J'aurais peur d'être à côté, inconvenant, ou pire, caricatural... Mais je reconnais aussi que la tentation est grande de céder à ce genre d'appel...> RoskÖ... J'adore vous énerver le cerveau ;) ... L'esprit est ainsi fait, de toujours vouloir tenter de reconnaitre dans une image nouvelle une image ancienne... D'ailleurs il ne l'accepte que lorsqu'il a renoncé à l'attacher à une ancienne référence... C'est sans doute pourquoi il y a des images originales et d'autres qui ne le sont pas... Mais, euh... Je m'égare...

RoskÖ 25/05/2008 16:16

Enervant comme le cerveau, reconnaissant un visage, essaye en vain de rectifier sa mise au point pour regarder ce portrait...

gio 24/05/2008 09:45

Je vous verrais bien faire le portrait du lépreux qu'il y a dans le film "l'ordre".

reno 23/05/2008 09:06

je suis bien d'accord avec cela il est evident que la vibration du trait sa nervosité, ne se recherche pas en pate, disons autrement que je trouve que dans ce travail de peinture tu as trop respecté le dessin justement, il me semble mais c'est tout à fait personnel que dans ta peinture de violette tu n'as pas l'expression propre à la peinture en etant trop proche du dessin, mais oups encore une fois c'est mon sentiment - 

soluto 21/05/2008 23:01

> Il y a des dessins qu'on ne peut pas voir en peinture et d'autres qui méritent ce passage-là... Il ne s'agit pas de refaire en pâte et en couleur ce qu'on a construit par un enchevêtrement de lignes. Reno, il est inutile et vain de chercher dans une toile, qui a peu à voir avec le trait, l'"écriture" dont le dessin, d'ordinaire, se régale. En tout cas, là ne sont pas mes choix... Il s'agissait en l'occurence de trouver, comme le dit Sylvie, une carnation souple et lumineuse, rendre, comme le précise Milène la sensibilité propre de Violette, essayer de faire jouer la texture et la matière, propriétés ineffables de le peinture...Ajoutons à cela que l'occasion était trop belle de repenser le clair-obscur, d'aller fouiller les ombres, de faire trembler la larme et de confronter les roses et les verts...Merci à tous de vos visites et de vos commentaires... Bientôt d'autres portraits, que vous avez sans doute déjà vu au crayon et à l'aquarelle, seront dans ces pages...